Skip to main content
Submitted by Webexpr-limpida-2019 on Mon, 12/10/2018 - 10:35

Oracle Essbase couplé à Arcplan

En bref...

Avec la multiplication des applications servant au reporting pour couvrir des périmètres variés, ce groupe français s’est retrouvé avec une architecture difficile à administrer et à maintenir dans la durée. L’objectif de Limpida a ainsi été de créer une solution homogène capable de consolider des applicatifs disparates et non-prévus pour dialoguer entre eux. La solution Arcplan du groupe Longview est apparu comme la plus opportune notamment pour se connecter avec les applications Oracle Essbase existantes. Cette restructuration a permi d’améliorer la pertinence des données avec plus d’unicité et de faciliter considérablement la maintenance du parc applicatif.

Contexte et enjeu

Le paradoxe du reporting de ce groupe est que son succès a été tel que de nombreuses applications ont été créées pour répondre à des besoins aussi spécifiques que restreints en terme de périmètre. Au fil du temps, cette situation a abouti à un ensemble globalement plébiscité par les utilisateurs mais dont tout un chacun percevait les limites : 23 applications (dont 18 non-financières) qu’il convenait de faire cohabiter : une architecture difficile à administrer et à maintenir dans le durée.
Le projet est né de ce besoin d’harmonisation.
Parmi les enjeux majeurs de la nouvelle application, Limpida a noté :

  • L’unicité de la donnée (pas de double saisie ou de duplicat)
  • L’évolution du reporting sans créer de rupture
  • L’amélioration de la pertinence des données
  • Faciliter davantage la maintenance

Réponse de limpida

Chaque élément n’ayant pas été conçu pour cohabiter avec les autres, trouver une solution pour les rassembler relevait du défi. À cela c’est ajouté des besoins d’accélération du process de reporting, d’amélioration de la pertinence des données et de sécurisation de l’architecture. Le choix de la solution s’est rapidement orienté vers Arcplan du groupe Longview, pour sa capacité à se connecter à une multitude de bases de données simultanément. En effet, Arcplan établit des connexions en interrogation et en saisie à Oracle Essbase et HFM, IBM; Microsoft (SQL Server et Microsoft Analysis Services), PowerOLAP, Teradata, à toutes bases ODBC, OLE DB, XMLA, XML, et à tout web-service/ SOA avec une API ouverte. La capacité offerte par arcplan de saisir des données (write-back) a également jouer un rôle majeur dans le choix de la solution.

Bénéfices

La rationalisation de l’ensemble des applications a permis l’apport de fonctionnalités notables:

  • La mise au point d’un référentiel commun qui fasse consensus entre les parties prenantes des différents applicatifs existants.
  • La création de segments offrant performance et ergonomie
  • Des listes contextuelles de comptes afin de ne pas alourdir inutilement les écrans de saisie.
  • L’ouverture/fermeture de la saisie par des sécurités informatisées bien plus sûr.
  • La cohérence des données d’un applicatif à un autre évitant ainsi un laborieux travail de réconciliation.
  • Enfin tout l’apport de l’environnement de travail arcplan.
Sector
Job
Project Title
ARCPLAN
Revenue
25.00M€
Problematique
Comment consolider une multitude d’applications décisionnelles développées de manière indépendantes pour en faire un ensemble cohérent, et éviter la double saisie de données par le partage d’un référentiel commun.


chiffre
25 milliards d’euros.

CAS CLIENT

BASE DE DONNÉS

Oracle Essbase couplé à Arcplan

En bref...

Avec la multiplication des applications servant au reporting pour couvrir des périmètres variés, ce groupe français s’est retrouvé avec une architecture difficile à administrer et à maintenir dans la durée. L’objectif de Limpida a ainsi été de créer une solution homogène capable de consolider des applicatifs disparates et non-prévus pour dialoguer entre eux. La solution Arcplan du groupe Longview est apparu comme la plus opportune notamment pour se connecter avec les applications Oracle Essbase existantes. Cette restructuration a permi d’améliorer la pertinence des données avec plus d’unicité et de faciliter considérablement la maintenance du parc applicatif.

Contexte et enjeu

Le paradoxe du reporting de ce groupe est que son succès a été tel que de nombreuses applications ont été créées pour répondre à des besoins aussi spécifiques que restreints en terme de périmètre. Au fil du temps, cette situation a abouti à un ensemble globalement plébiscité par les utilisateurs mais dont tout un chacun percevait les limites : 23 applications (dont 18 non-financières) qu’il convenait de faire cohabiter : une architecture difficile à administrer et à maintenir dans le durée.
Le projet est né de ce besoin d’harmonisation.
Parmi les enjeux majeurs de la nouvelle application, Limpida a noté :

  • L’unicité de la donnée (pas de double saisie ou de duplicat)
  • L’évolution du reporting sans créer de rupture
  • L’amélioration de la pertinence des données
  • Faciliter davantage la maintenance

Réponse de limpida

Chaque élément n’ayant pas été conçu pour cohabiter avec les autres, trouver une solution pour les rassembler relevait du défi. À cela c’est ajouté des besoins d’accélération du process de reporting, d’amélioration de la pertinence des données et de sécurisation de l’architecture. Le choix de la solution s’est rapidement orienté vers Arcplan du groupe Longview, pour sa capacité à se connecter à une multitude de bases de données simultanément. En effet, Arcplan établit des connexions en interrogation et en saisie à Oracle Essbase et HFM, IBM; Microsoft (SQL Server et Microsoft Analysis Services), PowerOLAP, Teradata, à toutes bases ODBC, OLE DB, XMLA, XML, et à tout web-service/ SOA avec une API ouverte. La capacité offerte par arcplan de saisir des données (write-back) a également jouer un rôle majeur dans le choix de la solution.

Bénéfices

La rationalisation de l’ensemble des applications a permis l’apport de fonctionnalités notables:

  • La mise au point d’un référentiel commun qui fasse consensus entre les parties prenantes des différents applicatifs existants.
  • La création de segments offrant performance et ergonomie
  • Des listes contextuelles de comptes afin de ne pas alourdir inutilement les écrans de saisie.
  • L’ouverture/fermeture de la saisie par des sécurités informatisées bien plus sûr.
  • La cohérence des données d’un applicatif à un autre évitant ainsi un laborieux travail de réconciliation.
  • Enfin tout l’apport de l’environnement de travail arcplan.
Développement
Energie
CHIFFRE D'AFFAIRES
25 milliards d’euros.
PROBLÉMATIQUE
Comment consolider une multitude d’applications décisionnelles développées de manière indépendantes pour en faire un ensemble cohérent, et éviter la double saisie de données par le partage d’un référentiel commun.


AUTRES CAS CLIENTS